Avis de Kriss sur « Sexe Primé »

sexe primé littérature érotique stella tanagra tabou éditions

Après avoir donné son avis sur « Sexe Cité », revoici Kriss, artiste plasticien et écrivain en devenir, qui dépeint « Sexe Primé » au fil de ses ressentis.

Peux-tu nous donner tes impressions sur ce recueil de nouvelles érotiques ?

Ce livre est très fort ! Décrire le livre de Stella, c’est s’immerger dans un univers basé sur l’érotisme. « Sexe Primé » est comme un préliminaire, je le lis et je le relis afin de m’en imprégner. Ce recueil a un énorme pouvoir érotique. L’érotisme y est intense, chaud et brulant. « Sexe Primé » est puissant, plein d’énergies.

Stella est une prêtresse de la suggestion ! Un livre non seulement érotique, suggestif et osé. Quand je le lis, je fonds de plaisir. Stella a ouvert des portes qui chamboulent érotiquement. Je me suis évadé au fil du style délicat et sensuel de l’auteure. Ce livre en entier est une ode au désir et au plaisir. 

Peux-tu citer trois mots pour caractériser « Sexe Primé » ?

  • Erotisme
  • Sexualité
  • Imaginaire

Et il y en aurait tant d’autres : ce livre a ouvert les portes de la perception…

Y-a-t-il des passages marquants du livre dont tu aimerais parler ?

Il y a des passages qui m’ont énormément troublé au pont de vue érotique. Plein de passages m’ont émoustillé. Je lis et relis… C’est vraiment hyper troublant.

J’aime beaucoup le rapport plaisir et nourriture dans la nouvelle : « Ma chair et tendre ».

J’aime beaucoup aussi le rapport bucolique et les comparaisons avec les légumes dans « Ces messieurs me disent ».

J’ai été aussi très troublé par des passages tel que dans la nouvelle « Ecran total ».

Je pourrais citer plein de passages que j’ai adorés ; en voilà un qui m’a troublé :

« Je goûte ainsi au fruit défendu dont la dureté est conçue pour exorciser mes envies séquestrées. Cet objet raidi aux pourtours granitiques a su transformer mon entrejambe esseulé en contrée humide. », j’adore la suite, ça m’a rendu très imaginatif. 


sexe primé littérature érotique stella tanagra tabou éditions

Titre : Sexe Primé

Éditeur : Tabou Editions

Résumé : Aussi roses que noires, des pulsions (in)humaines s’expriment en dix nouvelles dangereusement excitantes. A chaque page tournée, transgressions sexuelles et désirs interdits se croisent et s’entrechoquent. Sombrez au fil des lignes dans la décadence de fantasmes indicibles. Pulsions morbides, vices obsédants et passages à l’acte déraisonnables, les désirs s’expriment mais à quel prix le sexe prime ? Entre érotisme sans tabou et perversions assumées, Sexe Primé déflore les convenances. Des corps se mélangent et se perdent, d’autres s’adonnent à des étreintes trop soutenues… Des verges s’affolent et des soubresauts de plaisir s’emballent au gré d’honteuses envies, les nôtres pourtant ?


Si vous aussi, vous aimeriez me donner votre avis sur l’un de mes livres, n’hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir de vous interviewer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *