Avis de Kim sur « Les dessous de l’innocence »

les dessous de l'innocence roman érotique tabou éditions
Kim, un artiste musicien et fidèle follower de mon blog, s’est plongé dans la lecture de mon tout premier roman érotique paru chez Tabou Editions : « Les dessous de innocence ». Au fil de ce petit interview, il nous en dévoile davantage sur lui et ses impressions de lecture :
 
Kim,qu’est-ce qui vous fait vibrer dans la vie ?
Dans le désordre je dirais ma chérie, mon gamin, mes amis, ma famille, la musique, la bédé, la plage, les films, les biscuits, et plein d’autres choses. 
 
Quelles sont vos orientations artistiques ?
J’aime la musique pop, le reggae, la bédé, les livres pour adultes, les biographies, les films d’horreur, Truffaut, la SF, le disco, Keith Harring, Nils Frahm, Woody Allen, le garage rock, Pink Floyd, The Cure, Lewis Trondheim, Safia Bahmed Schwartz, Anna Uru, Manara, et tant d’autres. 
 
Quels sont vos projets actuels ?
Je suis musicien et je publie un nouveau disque à l’automne en compagnie du groupe Jorge Bernstein and the Pioupiou Fuckers. Ce sera du garage rock. 
 
Comment avez-vous découvert mon dernier livre, le roman érotique « Les dessous de l’innocence » ?
J’ai découvert ce livre probablement en suivant le blog Eve De Candaulie, ou bien via La Musardine. Je m’intéresse beaucoup à l’érotisme, la sexualité, le porno, le porn art. Les infos circulent en sous marin sur ces sites, avec cependant une entre aide, il me semble. Je trouve ça passionnant. Puis je me suis rendu à La Musardine car je voulais offrir un de vos romans à ma chérie. Puis je l’ai lu, je n’ai pas résisté. 
 
Comment qualifieriez-vous « Les dessous de l’innocence » en trois mots ? 

Trois mots? Fièvre, libération, suspense. Sans dévoiler ce qui me semble définir trois parties distinctes du livre. 

  
A qui le conseilleriez-vous ?
Je le conseillerais à tout le monde. Tout simplement. 
 

les dessous de l'innocence roman érotique tabou éditionsTitre : Les dessous de l’innocence

Editeur : Tabou Editions

Résumé : Des désirs lubriques sous camisole, un mari aux abonnés absents, des amants imaginaires, une demeure à l’écart de la ville, assez pour que Tilda sombre dans la douce folie de ses fantasmes.

Habitée par des pulsions sexuelles que l’abstinence rend d’autant plus débordantes, elle se résout à bouleverser ses principes de femme modèle. Lorsque la nymphette qui sommeille en elle se révèle, elle perd le contrôle de sa vie…

Une romance déjantée où les pulsions prennent le pas sur la raison.

  

Pour vous procurer « Les dessous de l’innocence », c’est ici : Stella Tanagra Tabou Editions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *