Bla Bla Blog a lu « Sexe Primé »

Sexe Primé Stella TanagraBla Bla Blog est dédié à l’actualité culturelle et artistique du Loiret et de ses environs. Ce blog est né en 2014, à l’initiative de Bruno Chiron, co-créateur et animateur du café philosophique de Montargis.

Musiques, expositions, cinéma, littérature ou télévision sont abordés dans des chroniques passionnées, étonnantes et pleines de surprises.

Depuis sa création, Bla Bla Blog a publié 500 chroniques et voit sa fréquentation augmenter progressivement.

Des partenariats ont également été conclus avec plusieurs expositions et événements parisiens tel que le Salon de la littérature érotique.

La qualité d’analyse, loin d’être superficielle mais au contraire très affinée, caractérise Bla Bla Blog. Vous n’y trouverez pas de simples annonces informatives sur l’actualité mais bel et bien une lecture approfondie et réfléchie dans chaque article et ce, avec une plume très agréable à lire.

La critique consacrée à « Sexe Primé » en est l’illustration parfaite. Au-delà d’un avis global sur mon livre, Bruno décrypte finement les sens cachés de celui-ci. Voici un extrait de son billet :

« Dans son recueil Sexe primé (éd. Tabou), celle que je nommerais « la petite princesse de l’érotisme » allie l’audace à une écriture ample et travaillée. Là est sans doute la spécificité de Stella Tanagra, qui n’entend pas laisser un pouce de terrain à la vulgarité facile, à l’intrigue neuneu ou à l’écriture basse de plafond. (…)

Pour brouiller les pistes, l’auteure débute et termine Sexe primé avec deux textes poétiques et amoureux (Tout se promettre sans le dire et Les Jours qui suivent), des sortes de contre-feux pour un recueil âpre, envoûtant et souvent déstabilisant. » 

L’intégralité de la critique est à lire ici : Sexe Primé analysé par Bla Bla Blog.

sexe primé littérature érotique stella tanagra tabou éditionsTitre : Sexe Primé

Éditeur : Tabou Editions

Résumé : Aussi roses que noires, des pulsions (in)humaines s’expriment en dix nouvelles dangereusement excitantes. A chaque page tournée, transgressions sexuelles et désirs interdits se croisent et s’entrechoquent. Sombrez au fil des lignes dans la décadence de fantasmes indicibles. Pulsions morbides, vices obsédants et passages à l’acte déraisonnables, les désirs s’expriment mais à quel prix le sexe prime ? Entre érotisme sans tabou et perversions assumées, Sexe Primé déflore les convenances. Des corps se mélangent et se perdent, d’autres s’adonnent à des étreintes trop soutenues… Des verges s’affolent et des soubresauts de plaisir s’emballent au gré d’honteuses envies, les nôtres pourtant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *