Desculottées nos sexualités

logo_Desculottees

Il est grand temps de mettre une grosse fessée aux préjugés sur la sexualité féminine voire même une raclée au formatage du désir que nous impose nos socialisations différenciées*. Lady Shagass, rédactrice de Desculottées.com, n’hésite pas à foutre la honte aux bienpensants en les mettant à nus sur la place publique de son site.

lady shagass
Lady Shagass

Lady Shagass partage sur son site, ses désirs et ses valeurs de femme féminine, féministe et surtout culottée ! Prôner une sexualité assumée est un mot d’ordre.

Zéro complexe au programme, Lady Shagass nous guide au fil de ses articles et je ne doute pas un instant que chaque femme se sentira concernée tant Lady Shagass voit juste et touche au plus près de nos questionnements intimes.

Les internautes masculins ne sont évidemment pas exclus bien au contraire desculottees.com est à mon sens une invitation judicieuse pour tous ceux qui aimeraient se frayer un chemin au gré des désirs féminins.

Quelques articles m’ont particulièrement marqués :

Le physique importe moins aux femmes qu’aux hommes : BULLSHIT !

Sciences et l’intime : le site qui veut éduquer votre périnée !

Poilorama : et si on s’en foutait des poils ?

Desculottées.com consacre aussi une rubrique à la littérature érotique. C’est avec son bon sens et sa fine analyse que Lady Shagass a levé le voile sur mes aspirations de femme en lisant entre les lignes de mon livre « Sexe cité » afin d’en tirer une chronique qui me colle à la peau dont voici un extrait :

« Nous sommes toujours pris par surprise lors de la lecture de chacune des nouvelles. Le style d’écriture de Stella Tanagra est imprévisible et elle sait parfaitement déjouer nos attentes de lecture. C’est sans gêne qu’elle évoque divers aspect des sexualités : libertinage, sexualité des handicapés, fantasme obsédant du viol ou encore l’envie sexuelle compulsive d’une femme enceinte . La démesure des désirs qui peuvent nous assaillir est dépeinte avec une sincérité à vous en donner le vertige. 

J’ai beaucoup apprécié la mise en avant des “pulsions tyranniques” du désir sexuel chez la femme. L’affirmation de cette bestialité supposée masculine, qui n’est en fait que la vraie bestialité étouffée chez certaines femmes. Stella Tanagra dénonce avec élégance les clichés que subit la représentation de la sexualité féminine. Elle nous rappelle qu“aucune norme ne s’ajuste à l’immensité de nos instincts”**

Vous pouvez lire la chronique en intégralité via ce lien : S’exciter en lisant Sexe Cité.

Pour conclure, ce que j’apprécie tout particulièrement au même titre que les sites de Flore Cherry ou Anouchka Farlant, c’est de voir comme Lady Shagass conjugue à merveille intelligence et sexualité féminine.

Quand les femmes prennent la parole en matière de sexe, c’est toujours un plaisir pour moi de les voir déconstruire l’image caricaturale de la femme objet sexuel. Lady Shagass donne de la profondeur et du corps aux plaisirs féminins et contribue ainsi à révéler notre indépendance sexuelle ; sujet encore tabou pour certains…


*Socialisation différenciée : notion introduite par le sociologue Pierre Bourdieu correspondant au cheminement différent voire diamétralement opposé que prennent d’une part la socialisation des femmes et d’autres part celle des hommes dès leur naissance. Je vous invite à lire « La domination masculine » de Pierre Bourdieu pour approfondir le sujet.

**Citations extraites de « Sexe Cité » – Stella Tanagra (IS Edition).

3 commentaires sur “Desculottées nos sexualités

  1. Bonjour, merci pour votre article très remarquable! Je suis de toulouse et je suis intéressé par ce sujet. Grâce à votre site que je viens découvrir au hasard d’un surf, je vais en apprendre davantage. Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *