Rendez-vous avec les nymphettes morbides de Junko Mizuno

junko-mizuno-23

 

Junko Mizuno est une dessinatrice japonaise qui se joue des contrastes entre l’innocence de ses personnages et la sordidité de ses scénarios licencieux et glauques.

Elle transforme nos orifices en de véritables boîtes de Pandore où entrent et sortent 1001 gourmandises colorées en passant par les tréfonds de notre intérieur obscur.

Au menu des délices, l’oralité se présente comme la manière de Junko Mizuno d’interpréter le sensuel. Des bouches de nymphettes aussi goulues que vampirisantes sucent et crachent leur venin multicolore. Son univers à croquer fera saliver tous ceux qui se ravissent de mélanger les saveurs charnelles aux fins mets.

Le partenaire sexuel est désirable car il se déguste et peu même finir sous les pattes acérées de mantes religieuses achevant l’émoi.

Junko semble d’ailleurs obsédée par le combo boulimie / sexualité. Elle dépeint notamment des orgies où le plaisir de la chair se marie à la dévoration.

junkomizuno24

junko-mizuno-26Epicées et aphrodisiaques, la mère nourricière et la croqueuse d’hommes se mêlent au gré des tourments gustatifs de Junko.

Ses nymphes rondelettes croulent sous des festins pantagruéliques aux couleurs de l’arc-en-ciel. Délicates et coquettes au premier abord, elles sont en réalité de redoutables séductrices.

Ses héroïnes se gavent du fruit défendu, croquent la vie à plein dents et absorbent l’excitation des bonhommes ou bien monstres chocolatés. Entre lolitas acidulées et succubes empoisonnées, Junko nous livre sa vision hallucinogène de la sexualité féminine.

Vous imaginerez sans mal ces petites femmes fatales en amazones à dos des « Mon Petit Poney » de notre enfance, à la crinière fluorescente.

Le souci du détail de Junko me conquit tout particulièrement. Ses mises en scènes sont à regarder avec la plus grande attention pour apprécier la minutie de l’arrière plan jusqu’au premier plan. Plusieurs histoires se cachent dans chaque dessin que l’on peut interpréter à foison.

Ses clins d’œil et références à nos contes enfantins revisités à la sauce gingembre sont jubilatoires. Elle nous livre notamment sa vision de Hancel et Gretel, la petite sirène et Cendrillon. 

Junko sait ouvrir notre appétit sexuel telle une chef alors n’attendez plus avant de mettre en bouche, cet élixir érotico-culinaire !

1 thought on “Rendez-vous avec les nymphettes morbides de Junko Mizuno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *