Chronique du recueil de nouvelles érotiques « Rapports du troisième type »

recueil érotiques rapport du troisième type

L’osmose de la science-fiction et de l’érotisme :

SF et érotisme, c’est ce détonnant cocktail qui est à l’origine du recueil de nouvelles : « Rapports du troisième type ». Et pour corser la réaction chimique, celui-ci est tinté du camaïeu des styles du collectif d’auteurs. L’alchimie qu’ils nous proposent au fil des huit récits, réinterprète les thématiques incontournables de la SF avec son lot de vaisseaux, de robots, de faille temporelle, de technologies innovantes et autres villes futuristes. Dans ces décors connotés du background littéraire des auteurs, ces derniers apportent leur touche perso parfois en osant des originalités ahurissantes voire déstabilisantes qui font de ce recueil, une lecture qui ne laisse pas indifférent.

Les relations de genres mises à l’épreuve :

De textes en textes, se dessine en filigrane, un fil conducteur auquel je ne m’attendais pas et qui donne toute sa saveur au recueil. En mêlant Science-Fiction et érotisme avec un dosage parfaitement équilibré, les auteurs questionnent à de nombreuses reprises les relations de genres. Et effectivement, rien de mieux qu’un savant mélange de SF et d’érotisme pour imaginer comment se métamorphoseraient les corps, évolueraient les intelligences et de fait se transformeraient les relations humaines. Comment donc se restructureraient le Yin et le Yang si des androïdes pouvaient satisfaire nos désirs mieux que l’humain ? Et si nous pouvions inter-changer nos apparences ou encore, si la notion de sexualisation des corps disparaissait ?

En bref :

Du paradoxe temporel en passant par des aventures galactiques, des expériences scientifiques ou des métamorphoses fantastiques, « Rapports du troisième type » offre à lire des nouvelles hétéroclites où les sexualités se réinventent pour mieux questionner les rapports de genres. Au-delà d’un divertissement excitant, ce recueil ouvre au débat sur la condition humaine ; raisons pour lesquelles je vous invite à le lire.

recueil érotiques rapport du troisième typeTitre : Rapports du troisième type

Genre : Recueil de nouvelles érotiques

Auteurs :Léon de Griffes,Clarissa Rivière,Galan DorgiaNico,Jean-Baptiste Messier.

Maison d’Edition : L’ivre-Book

2 commentaires sur “Chronique du recueil de nouvelles érotiques « Rapports du troisième type »

  1. je pens eque la femme a elle seul est une extra terrestre pour pouvoir capter son attention ou meme esperer l embrasser sur la bouche c est plus que complexe regarder l ovni stella tanagra une amazone au origines extra terrestre grace a ses forme elles arrive a faire bander tout la planete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *