Test du masturbateur masculin double hole cup (Créateur : Tenga)

Depuis le temps que Ken m’en parlait ! Enfin son fantasme fut exaucé par la love store Gold Condom.

La marque Tenga a révolutionné la masturbation masculine en créant le concept de ces œufs et de ces boîtes cylindriques renfermant les secrets du plaisir du mâle.

Il faut dire que la masturbation est un sport populaire, un art ancestral, une routine inébranlable pour nombre de ces messieurs dès la préadolescence et ce à une fréquence quotidienne voire pluriquotidienne ! Autant dire qu’un peu de nouveauté permet de varier les plaisirs.

Ken me dit souvent, en grand performeur de la masturbation, qu’une main, ce n’est pas non plus l’idéal. Tenga était donc pour lui, une promesse d’un avenir libidineux d’excellence. Réussite ou échec ? Il vous dit tout ici.

PRESENTATION

Test masturbateur tenga double hole cup

Alors… comment dire… Ben soyons francs : on est loin des packagings sophistiqués conçus à l’usure de la matière grise des ingénieurs. Le cylindre est entouré d’un plastique au même titre qu’un pack de lait. Et quand on le retire, surprise : le cylindre est tout blanc ! Voilà, voilà… En bref, en termes de présentation, tout est à refaire.

TEST

Test masturbateur tenga double hole cup

Test masturbateur tenga double hole cupIl existe mille et un Tenga avec des textures internes différentes simulant les spécificités de chaque orifice. Celui-ci est une version double hole cup avec un trou à chaque extrémité recouvert d’un capuchon : vagin ou anus. Rien n’indique lequel est quoi, bref, il faut tester.

Grosse déception, Ken s’aperçoit en lisant la présentation du jouet sur internet qu’il est à usage UNIQUE. Evidemment, c’est écrit en tout petit à la fin en bas à gauche, dans le dernier renfoncement du texte !!! Heu… autant dire que 21,16 euros, ça fait cher LA branlette. Il est néanmoins possible de l’utiliser avec une capote et donc de le réutiliser mais ce n’est pas hyper fun pour une expérience initialement vouée au plaisir.

Une fois sa verge bien raidie, Ken l’insère dans le cylindre côté vagin après avoir retiré le capuchon, évidemment ! L’intérieur est abondamment lubrifié. Une sensation de frais irradie son sexe et ne faiblit pas tout au long de l’utilisation. Cette fraicheur est très agréable. Evidemment, elle ne reproduit pas la réalité d’un vagin ou alors celui d’un cadavre ?!?! Ce qui est ultra plaisant est la sensation d’enveloppement complet du sexe, ce qu’une main ne pourra jamais reproduire.

L’intérieur du jouet est cranté de différents reliefs créant des sensations très excitantes, accentuant les pressions et absorbions lors des va-et-vient.Test masturbateur tenga double hole cup

Quant à la partie anale, Ken la trouve un peu trop serrée à son goût. A noter, une aération est prévue pour évacuer l’air au gré des coups de queue afin d’offrir un confort d’utilisation. 

En utilisant la partie vaginale pendant quelques minutes, il a l’étrange sensation qu’elle se transforme en version anale. Il est probable que ses coups de butoir aient transvasé la matière à l’intérieur. Il est donc obligé de se retirer et de changer de trou pour retrouver la partie vaginale et vice-versa au fil du temps.

Le sexe de Ken remplit toute la largeur du Tanga avec un certain sentiment d’oppression et il bute en profondeur sans qu’il ne puisse insérer la totalité de la longueur de son sexe. Les pénis larges et longs risquent de se sentir à l’étroit, ce qui peut potentiellement être gênant. Ken adore néanmoins les sensations et continue de se masturber avec allégresse.

La pression exercée, les variations de reliefs et le phénomène d’absorption décuplent son plaisir de manière vertigineuse jusqu’à un orgasme magistral. Nul doute que c’est la branlette du siècle !

On ne peut absolument pas dire que le double hole cup retraduise les sensations d’un rapport sexuel avec une femme. Cela dit, le plaisir est aussi inédit qu’intense. En se retirant, Ken est maculé de lubrifiant, un passage sous l’eau s’oblige à lui.

Malgré les différents désagréments évoqués par Ken, le plaisir est au rendez-vous et vaut vraiment le détour. Il serait d’ailleurs franchement dommage de vous en priver si la masturbation fait partie de vos hobbies !

 

VERDICT

Test masturbateur tenga double hole cupNotes :

Emballage : 1/5

Allure : 1/5

Praticité : 3/5

Plaisir : 5/5

Les « moins » :

Usage unique : What The Fuck ???

Les « plus » :

Sensations novatrices et hyper jouissives

FICHE TECHNIQUE

Hauteur : 15 cm

Diamètre variable de 4 à 6.5 cm

Le Tenga Double Hole Cup possède deux côtés à utiliser.

Composants du lubrifiant déjà présent dans votre Tenga : eau purifiée, glycérine, polyacrylate de sodium, phenoxyéthanol et parabène.

Prix : 21,16 €

Autant vous dire que le masturbateur Tenga double hole cup a fait passer Ken d’un extrême à l’autre dans ses impressions. Il a pris autant de plaisir, qu’il a été dégoûté que le jouet soit à usage unique. 

Si Ken a bien une certitude dès lors, c’est que cette mise en bouche frustrante lui a donné envie de découvrir le haut de gamme de la marque Tenga avec des modèles réutilisables bien entendu ! Avis aux partenaires désireux de lui proposer des modèles plus performants et merci à Gold Condom pour cette découverte immanquable.

Et avec le code promotionnel : STELLATANAGRA , bénéficiez de 15% de réduction sur votre panier d’articles achetés sur Gold Condom !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *