Test du stimulateur clitoridien Womanizer Premium (Créateur : Womanizer)

test womanizer premium

Après avoir testé le womanizer classic digne héritier du womanizer pro 40, je vous présente sa version luxe si je puis dire, le womanizer premium qui réserve quelques surprises… Merci à espaceplaisir de m’avoir permis de les découvrir.

PRESENTATION

womanizer premium espace plaisir stimulateur clitoridien

Ayant reçu les deux nouveautés de chez womanizer en avant-première, je n’ai pas eu les versions avec le packaging. Je ne peux donc pas vous en dire davantage à ce propos. Cependant, la fiche technique indique que le jouet est livré avec le câble USB de chargement, une bourse de rangement et un embout supplémentaire plus large afin de s’adapter à toutes les morphologies. 

Le womanizer premium a un style épuré surligné d’une lisière dorée, venant rappeler que c’est la version luxe. Léger et très ergonomique, la prise en main est quasiment identique à celle du womanizer classic. Aussi, il semble assez solide et facile à laver comme la version classic.

TEST

test womanizer premiumA l’identique du womanizer classic, la version premium diffère de son ancêtre pour les raisons suivantes :

Premièrement, son ergonomie permet une meilleure prise en main et épouse encore plus naturellement les courbes intimes. Deuxièmement, il est un peu plus silencieux, ce qui est appréciable. Troisièmement, l’utilisation dans l’eau est plus sécurisée grâce au système de charme magnétique (il n’y a donc pas de port de connexion à protéger de l’eau).

Venons-en dès lors, à ce qui le différencie du womanizer classic :

Il bénéficie de 12 degrés d’intensité contre 9 pour le pro 40 et 8 pour le classic.

Qui plus est, il propose deux options inédites et technologiques qui font du womanizer premium, un jouet unique en son genre !

Tout d’abord, il bénéficie du système « smart silence » faisant qu’il ne s’active qu’au contact de la peau, favorisant une utilisation discrète et pratique. Ensuite, il bénéficie d’un mode intuitif « autopilote » qui varie les intensités en fonction des réactions de plaisir de l’utilisatrice, test womanizer premiumrendant l’intensité des décharges inattendues et personnalisées.

C’est à l’ombre de mon châtaigné que je me suis installée pour tester le womanizer premium en fin d’après-midi. Simplement vêtue d’une petite robe blanche et volubile à l’image de celle que je porte sur la couverture de mon roman « Les dessous de l’innocence », je me suis allongée, les yeux figés sur les feuillages transpercés par les rayons du soleil. Très excitée par les chaleurs estivales qui rythment ces derniers jours et contribuent à dévêtir les corps, je n’utilise pas de lubrifiant. J’allume le womanizer premium qui est très discret, tant mieux, bien que les voisins soient loin !

La prise en main et la forme du jouet contre ma peau sont plus agréables et douces qu’avec l’ancien modèle. Le womanizer se fait totalement oublier ! C’est uniquement au contact de ma peau qu’il se déclenche, un gage de discrétion et de praticité supplémentaire. Il s’agit du fameux « smart silence ».

La première vitesse est parfaite pour une entrée en matière et le panel des intensités est plus large qu’avec la version classique ; ce qui est pour moi, un point très positif sachant que j’aime beaucoup jouer avec les différents niveaux afin de rendre la promenade orgasmique longue et trépidante.

Je joue avec le camaïeu des plaisirs que m’offre ce beau jouet. Impossible de retenir les crispations de mon corps. Les pointes de mes pieds se tendent et ma cambrure s’arque à mesure que mon clitoris se gorge à en déborder. J’essaie de respirer plus calmement mais je redeviens vite haletante, le visage vacillant d’un côté à l’autre comme si je me débattais contre la montée puissante ettest womanizer premium classicimposante de l’orgasme. De gémissements en gémissements, je perds du terrain et laisse le womanizer m’habiter entièrement pour mieux me révéler à moi-même dans un orgasme palpitant.

Le cœur encore ému, je reprends la valse, désireuse de mettre à l’épreuve, les performances du womanizer et notamment l’option « autopilote » que j’active. Je me concentre sur les sensations et laisse le jouet me guider. J’accepte de me laisser bercer par le jouet qui choisit de varier les succions en fonction de son interprétation de mon plaisir. Je n’hésite pas à l’appuyer plus fort contre moi, de temps à autres et à me contracter pour lui faire comprendre mes désidérata. L’apogée est plus lente mais très exaltante car les rythmes changent et surprennent, ponctuant le plaisir. Il me suçote délicatement puis décide d’être plus ferme et recommence jusqu’à l’orgasme.

Les extases arrivent à chaque fois rapidement et puissamment de sorte d’en devenir tout simplement addict. Émoustillée par cette séance, j’emmène le womanizer avec moi pour me plonger dans un bain rafraîchissant. Comme avec la version classic, l’utilisation dans l’eau est plus douce mais tout aussi efficace. Je m’abandonne à lui, lui appartiens avant de me rappeler que ce n’est qu’un jouet mais quel jouet !!!!

Je jouis encore pour marquer un point final à cette séance qui n’est que le début de mon histoire d’amour avec cet endurant et performant joujou.     

VERDICT

test womanizer premiumEmballage : NR

Allure : 5/5

Praticité : 5/5

Plaisir : 5/5

Les « moins » :

Pas convaincue par l’option « smart silence » que je trouve superflue

Les « plus » :

Un panel de puissances équilibré, progressif et assez large

Une ergonomie parfaite

Une option inédite assez plaisante « autopilote »

FICHE TECHNIQUE

12 degrés d’intensité

Taille : 155 mm x 50 mm x 35 mm

Waterproof

Fonction « autopilotage »

Fonction « smart silence »

Hypoallergénique

Port USB de charge (2h de charge / 4h d’autonomie)

Bourse de rangement

Embout supplémentaire plus large

Coloris : noir ou blanc ou rouge

Prix : 189 euros

Au-delà de ses similitudes avec le womanizer classic qui en fait déjà un stimulateur plus ergonomique et pratique que son ancêtre, le womanizer premium rivalise d’inventivités et de technologies inédites.

Ses options « smart silence » et « autopilote » le rendent unique en son genre et méritent (notamment la seconde) d’être découvertes. Qui plus est, il bénéficie de davantage de puissances que la version classique. Pour le découvrir, rendez-vous sur espaceplaisir !

test womanizer premium classic

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *