Irréversible – de Gaspar Noé (2002)

Trash un jour, trash toujours ! Pour la petite histoire : J’ai vu ce film à l’âge de 14 ans. Ma copine des 400 coups et moi-même, nous nous questionnions beaucoup sur notre identité sexuelle et nos désirs naissants. Nous nous confiions sur notre intimité respective dont nos moments de masturbation… Notre[…]